Benoit de Moffarts a l'oeil. Depuis plus de 20 ans, loin du marché aux Puces et du Sablon, il achète et il vend les 60 dernières décennies avec une prédilection pour les années 70 et 80. Sur deux étages, on trouve mobilier, verrerie, lustres, fauteuils, lampadaires, peintures, tableaux, argenterie, sacs à mains de marques, et plein d'autres choses parfois bien insolites... Chaleureux et aimant son métier, Benoît de Moffarts est intarissable sur l'histoire de ses objets.