Memphis Ceramics

Collectors Gallery & Betty de Stefano présente des céramiques de 3 artistes : Nathalie Du Pasquier, Georges Sowden and Ettore Sottsass, éditées par la société milanaise Memphis à l’occasion de l’ouverture du Design September 2018.
La Société Memphis a été fondée en 1981 pour produire les objets conçus par Ettore Sottsass et un groupe de jeunes architectes et designers réunis autour de lui.
Post Design est la marque sous laquelle la société Memphis produit les nouvelles collections.

A propos de Memphis :
Memphis est né en tant que laboratoire pour le développement de nouvelles idées de design et est rapidement devenu un véritable phénomène culturel
Avec Ettore Sottsass et Barbara Radice comme référence du groupe, le design de Memphis a acquis une nouvelle conception expressive liée à de nouvelles formes, de nouveaux matériaux et de nouveaux modèles, a repensé les habitudes de la vie, révolutionnant la logique du monde de la conception. Le mouvement Memphis est ainsi devenu le symbole presque mythique du "Nouveau Design".
La dernière collection du groupe Memphis a été conçue en 1988.

A propos de Post Design:
C’est la marque avec laquelle la société Memphis produit les nouvelles collections.
Conçu par Alberto Bianchi Albrici avec Ettore Sottsass, avec la marque Post Design, en plus des œuvres de Sottsass, les collections de certains des auteurs les plus importants de la scène internationale ont également été présentées, comme Johanna Grawunder, Pierre Charpin, Denis Santachiara et Nathalie Du Pasquier , George J. Sowden, Nanda Vigo, Alessandro Mendini, Markus Benesch, Alberto Biagetti, Giacomo Moor, Ron Arad et Richard Woods.

Biographie Nathalie du Pasquier

Designer, sculpteur et peintre, Nathalie du Pasquier (née à Bordeaux en 1957) fut l'une des femmes du groupe Memphis qui, au début des années 1980, su faire bouger, autour d'Ettore Sottssas, les lignes du bon goût et les frontières de la société de consommation. Installée depuis à Milan depuis 1979, Nathalie du Pasquier a par la suite repris une intense pratique d'atelier et entretenu des rapports de bon voisinage avec ces objets du quotidien qui ont fait sa fortune pendant l'ère Memphis, et bien après, dans ses toiles aux compositions minimales ou ses modules géométriques. Cette capacité à circuler entre les formes et les pratiques, jusqu'à la « redécouverte » récente de son travail dans le champ de la mode qui a fait appel à ses services au milieu des années 2000 pour redessiner des motifs post-Memphis, est sans doute ce qui caractérise le mieux cette artiste atypique née en 1957. Et explique sans doute pourquoi son travail, jusqu'à récemment encore, semblait voué à une certaine marginalité.

Biographie George J. Sowden

Le designer et architecte britannique George Sowden a étudié l'architecture au Gloucester College of Art (Gloscat) de 1960 à 1968. En 1970, George Sowden a déménagé à Milan, où il a travaillé pendant de nombreuses années comme consultant en design pour Olivetti. Chez Olivetti, Sowden a travaillé avec le designer Ettore Sottsass. Avec son épouse, la designer Nathalie du Pasquier, George Sowden a fondé "SowdenDesign" à Milan en 1980. En 1981, Sowden était un membre fondateur de "Memphis", concevant de nombreux objets post-modernes avec le revêtement stratifié à motifs typique de Memphis. En 1981, George Sowden "D'Antibes", un meuble de rangement aux jambes exagérément longues. En 1982, Sowden crée "Luxor", un autre meuble de rangement et, en 1983, "Palace", une chaise colorée. En collaboration avec Nathalie du Pasquier, George Sowden conçoit également des textiles pour Memphis, dont "Quadro" et "Triangolo" en 1983. À partir de 1988, George Sowden conçoit des papiers peints pour Rasch et des objets en céramique pour Swid Powell. George Sowden a conçu plusieurs objets en métal pour Alessi et la calculatrice de poche "Dauphine" (1997) pour Alessi

Biographie Ettore Sottsass

Ettore Sottsass (italien, né le 14 septembre 1917 à Innsbruck – décédé le 31 décembre 2007 à Milan), architecte et designer, est considéré comme le parrain du design italien. Né en Autriche et élevé à Milan, Sottsass étudie l’architecture à la Politecnico di Torino à Turin. Il passe une grande partie de la Seconde Guerre mondiale dans un camp de concentration en Yougoslavie, puis retourne à Milan, où il crée son propre studio de design industriel et architectural.
En 1958, il est engagé comme consultant design pour la société Olivetti, un poste qu’il occupe pendant plus de 20 ans. Il crée de nombreux designs, dont l’ordinateur Elea 9003 et la machine à écrire portative Valentine en plastique rouge. Son but est de créer des objets qui vont au-delà des produits de consommation habituels et de définir la conception postmoderne.
Sottsass s’éloigne du fonctionnalisme pur et commence à expérimenter des designs aux composants sociaux et historiques. À cette époque, Sottsass devient une figure de proue du mouvement anti-design. En 1981, il dirige un groupe de designers, connu sous le nom de groupe Memphis. Ce groupe utilise couleurs et supports, créant des pièces multifonctionnelles et rompant avec les conventions. Ils travaillent le néon, les finitions inhabituelles et les stratifiés en plastique à motifs.
Même après le déclin du mouvement Memphis, Sottsass continue de créer des œuvres provocatrices, défiant constamment les pratiques convenues de l’époque. Il crée également la firme d’architecture Sottsass Associati, dont le but est de concevoir des designs à grande échelle.
Le travail de Sottsass est le sujet de nombreuses rétrospectives, notamment au Centre Pompidou de Paris, au Los Angeles County Museum of Art, au Design Museum de Londres. Il reçoit plusieurs récompenses, parmi lesquelles le titre d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1992, un doctorat honorifique de la Rhode Island School of Design en 1993, un autre du Royal College of Art de Londres en 1996, un prix Oribe au Japon en 1997 et un prix Sir Misha Black en 1999. Il s’éteint à Milan à l’âge de 90 ans.


Vernissage : vendredi 7 septembre, de 18h à 21h
Exposition : du 7 septembre au 17 septembre

Collectors Gallery (nouvelle adresse)
Rue des Minimes 12
1000 Bruxelles
www.collectors-gallery.com
Instagram : collectorsgallerybrussels