Polish Trash

Cette année, Art in the Box présente de jeunes designers polonais qui créent des objets en utilisant des déchets ; des matériaux cassés ou usés. La réutilisation des ‘objets oubliés’ est plus rapide et moins coûteuse que la fabrication d'un nouveau produit, puisque les composants réutilisés seront non seulement déjà conçus, mais aussi testés pour leur fiabilité. Il faut laisser libre cours à son imagination.

Cette année, en collaboration avec Łódzkie House, Art-in-the-Box présente de jeunes designers polonais qui réalisent des objets à partir de déchets ; matériaux cassés ou usés.

En moyenne, un Polonais génère environ 300 kg de déchets par an. Des déchets, que l’on peut trouver un peu partout. De nombreux designers polonais prennent en compte les opportunités offertes par la récupération et le recyclage. L’utilisation d'objets ‘oubliés’ est plus rapide et moins coûteuse que la fabrication d'un nouveau produit, puisque les composants ré-utilisés seront non seulement déjà conçus, mais aussi testés pour leur fiabilité.

L'exposition Polish Trash design sera visible du 13 au 27 septembre 2018 dans le cadre du Brussels Design September. Le thème principal de l'édition de cette année est l’écologie.

Art-in-the-Box, en collaboration avec Łódzkie House, propose des expositions temporaires dans la rue. Cette année l’exposition sera visible dans nos boîtes-vitrines positionnées sur des plateformes mobiles - des remorques - qui peuvent être déplacées à volonté dans la ville.

Retrouvez le travail d'artistes polonais, à travers notre exposition itinérante, et ce dans plusieurs lieux spécifiques qui sont des symboles de la culture polonaise à Bruxelles.

Roza Janusz - (https://www.rozajanusz.com) vise à faire de la production d'emballages biologique, comestible et entièrement recyclable. Des emballages qui peuvent être cultivés par les agriculteurs pour emballer leurs produits et les mettre sur le marché sans gaspillage. Un avantage pour l'environnement plutôt qu'un risque. Son Scoby est un matériau d'emballage qui pousse comme des légumes.

Marta Szostek a créé un ensemble de plats pour les meilleurs restaurants; Ceux-ci sont fabriqués à partir de débris de la célèbre usine de porcelaine polonaise "Ćmielów". Les fragments de porcelaine qui auraient été jetés ailleurs ont, ici, été transformés en œuvres d'art.

Małgorzata Górska-Ogórek a créé une collection intitulée "Personal Belongings", qui se compose d'une sélection de formes, de motifs qui nous font penser à des jouets pour enfants. Ils sont tous cousus à la main à partir des différentes pièces de vêtements usagés.

Dominika Zientek a créé doubleMEtricGREY - un tapis dédié au double tissu Białystok. Les principaux objectifs de ce projet étaient l'analyse et l'application de la technique de tissage. La géométrie, la division spatiale et la forme pure sont les trois caractéristiques principales de ce travail.