Bâtiment iconique de St-Gilles, inauguré en 1905, l’Aegidium fut un haut-lieu des nuits et des fêtes bruxelloises au début du XXème siècle. Cette salle, habillée à l’orientale, abrita de grandioses spectacles, des représentations cinématographiques et des activités paroissiales avant de sombrer dans l’oubli au début des années 80.   A l’avant du bâtiment, un café restaurant invite à la curiosité : le Café Flora. 114 ans après son ouverture initiale, il reprend enfin vie. L’inspiration démarre par les années 30 dans un esprit café milanais, ensuite on s’arrête dans les années 80 au détour du mouvement Memphis.