Le 15 Novembre 2017, la marque Belge Akaso a ouvert sa première boutique ‘flagship’ dans la Galerie du Roi à Bruxelles.   Au coin de la renommée Rue des Bouchers, cinq vitrines présentent la collection de vêtements et accessoires Akaso, aux imprimés et dessins créés par la tribu Kara en Ethiopie, connue pour son art du body painting. Philippe, le fondateur de la marque -père de deux filles d’origine éthiopienne - découvre un livre de body painting africain.  De cette rencontre naît la vision Akaso de co-création réunissant artistes africains et créateurs belges. Le résultat est une collection de luxe abordable avec une touche ethnique contemporaine.   Chaque imprimé de la collection Akaso a été dessiné par un artiste Kara – homme ou femme – ne travaillant que pour Akaso et rémunéré comme un styliste indépendant occidental.   En plus des collections de vêtements et maroquinerie, le flagship store à Bruxelles offrira aussi l’occasion de rentrer dans l’histoire Akaso : photos et vidéos témoins des workshops en Afrique, sont projetées sur le mur côté Galerie du Roi. Une histoire contemporaine au cœur de l’une des plus anciennes et magnifiques galeries d’Europe.   Passionné par l’Afrique contemporaine et admirateur du talent Africain à mettre en valeur les ‘déchets urbains’, le concept boutique Akaso a récupéré deux vieux fauteuils Herman Miller appartenant à la RTBF, des miroirs du bâtiment bruxellois ‘De Ligne’ et – pour la première fois en Belgique -  des panneaux en ‘aluminium foam’, un matériau High Tech obtenu du recyclage de l’aluminium.    Dans sa boutique Bruxelloise, la marque Akaso présente aussi sa collection de maroquinerie : sacs en cuir de veau italien de haute qualité avec un dessin en relief inspiré par l’art de scarification Kara.   Le concept de la boutique Akaso est la création du Fondateur Akaso, Philippe Vertriest, belge, et sa belle-soeur et beau-frère en Italie, architectes et professeur architecture au Politecnico de Milan.  Elena Bonelli & Luca Monica.