L'objectif avec l'ouverture du magasin "Signature" est d'offrir à notre clientèle une autre expérience. Nous voulions garder et améliorer notre point fort qui est l'accueil et la convivialité, mais nous désirions également proposer quelque chose de nouveau! Ce nouveau magasin ne ressemble pas à un magasin d'optique, mais plutôt à un espace "salon" à l'ambiance "lounge". Il comporte un bar et à chaque client est proposé une boisson. Nous y développons également le concept de "créateurs", "d'artisans lunetiers" et de "commerce équitable". En effet, le marché est saturé d'opticiens. Il est donc primordial de ne pas faire "comme les autres". Notre idée est de travailler avec des créateurs et des artisans (en petit nombre) belges mais aussi européens voir de plus loin encore. Nous voulons valoriser des talents, des savoirs faires, mais également des entreprises à tailles humaines payant correctement leurs employés artisans. En Belgique, il n'y a plus d'atelier de fabrication de lunettes, mais il y a des designers qui travaillent avec des sociétés traditionnelles françaises et italiennes notamment. Nous voulons favoriser ces personnes. Dans ce second magasin, il n'y a donc pas de place pour ces gros blockbusters comme Chanel, Ray Ban ou Prada qui sont en vente partout et fabriqués en Asie dans des usines robotisées, par des ouvriers mal payés. La cohérence du projet vient aussi du fait que la toute grande majorité du mobilier du magasin est issus de l'économie circulaire. En effet, nous avons été chiner les meubles en seconde main. Ceux-ci ont été détournés de leurs fonctions originelles par notre nièce architecte d'intérieur pour créer, une sorte de "cabinet des curiosités".